Sunday, July 30, 2006

Stellarium

Voir les "screen shots", bon concept.

Stellarium

Saturday, July 29, 2006

Wednesday, July 26, 2006

Swarm The Dot Com

What is Swarm?

Swarm shows you what websites people are visiting, right now.

Is it friday yet?

Je dédie ce site à mon Père:

Is it friday yet?

The Movie Cliches List, part 1

Fun and so true!

Monday, July 24, 2006

Officiel : AMD s'offre ATI pour 5,4 milliards de $

La nouvelle sur Clubic.

La nouvelle est confirmée, mettant fin à plusieurs semaines de spéculations diverses et variées : AMD lance une OPA amicale sur le canadien ATI et acquiert ce dernier pour un montant d'environ 5,4 milliards de dollars. En attendant la conférence téléphonique de cet après-midi, qui permettra peut-être d'en savoir un peu plus sur les motivations d'un tel rapprochement, les deux groupes ont annoncé leur fusion prochaine par voie de communiqué de presse.

AMD va donc procéder au rachat du canadien en cash et par échange de titres. Il proposera 16,40 dollars et 0,2229 action AMD pour chaque action ATI, ce qui valorise le canadien à environ 5,4 milliards de dollars. Cette acquisition, la plus importante jamais effectuée par AMD, contraint le fondeur de Sunnyvale à débourser 4,2 milliards de dollars. Ne disposant pas d'une telle somme, AMD a choisi de faire appel au fonds d'investissement Morgan Stanley, qui contribuera à hauteur de 2,5 milliards de dollars à cette acquisition. Le reste de la somme proviendra des réserves d'AMD et des revenus d'investissements à court terme. Les marchés ont accueilli la perspective de cette annonce avec une relative défiance, craignant qu'elle ne permette pas à AMD de reprendre des parts de marché à son rival historique. Vendredi soir, le cours de l'action AMD dégringolait de 15,7% à 18,26 dollars.

Dave Orton, CEO d'ATI, ainsi que deux de ses directeurs, rejoindront l'équipe dirigeante d'AMD. Selon certains analystes, ce rapprochement devrait permettre à AMD et ATI de reproduire le schéma mis au point par Intel pour les ordinateurs portables avec la plateforme Centrino. Pour l'instant, les deux sociétés se contentent d'évoquer le développement de plateformes embarquées, de solutions mobiles ainsi que de produits destinés au jeu vidéo, au multimédia et aux marchés émergents. Ce rapprochement devrait leur permettre d'économiser environ 75 millions de dollars en frais opérationnels chaque année d'ici 2007, indiquent-elles. Selon AMD, l'opération devrait se révéler rentrable très rapidement. Le communiqué précise également que le chiffre d'affaires d'ATI et d'AMD aurait approximativement atteint les 7,3 milliards de dollars sur les quatre derniers trimestres.

De nouveaux rapports de force risquent bel et bien de se mettre en place dans l'industrie informatique suite à ce rachat. On attend maintenant avec impatience les réactions d'Intel mais également des précisions sur cet accord : la marque ATI va-t'elle survivre (ou verra-t-on apparaître des AMD Radeon X1950 XTX ?). Y aura-t-il des suppressions de postes ou des gammes de produits condamnées à la déchéance (disparition des chipsets pour Intel) ?

Les réactions à chaud...

Du côté de NVIDIA France, Stéphane Quentin Responsable relations presse déclare : « Nous ferons toujours les meilleurs produits pour les deux univers » ce qui sous-entend que les chipsets nForce pour la plate-forme AMD subsisteront. Intel France ne fait pour l'instant aucun commentaire sur cette annonce ni même sur la véracité du non-renouvellement de la licence d'ATI pour la mise au point de chipsets compatibles avec les processeurs Intel.

Saturday, July 22, 2006

The Fountain

Hum, le nouveau film de Darren Aronofski (Pi, Requiem for a dream)

The Fountain

Wednesday, July 19, 2006

There's No Way I'm Saving That Guy

There's No Way I'm Saving That Guy
By Jesus Christ

LOL!

The Big Lebowski - Fucking Short Version

The Big Lebowski - Fucking Short Version

Valve's Portal

En premier lieu, ça semble anodin. Mais après 75 secondes d'explications, HOLY FUCK!

Valve's Portal

Smashingly Fun Vehicle Physics with FlatOut 2

Humm, un petit "feeling" à la Carmageddon...

Le titre que vous cherchez est "Smashingly Fun Vehicle Physics with FlatOut 2" du 18 juillet.

FlatOut 2 video.

Monday, July 17, 2006

Qui ne se souvient pas du SPACE INVADERS, l’un des premiers jeux vidéo ? Aux commandes d’un vaisseau, il s’agissait de défendre la Terre contre des escadrilles d’envahisseurs venus de l’espace... Et bien, la plus grande partie de SPACE INVADERS de la planète a eu lieu le 24 juin 2006 au festival Belluard.

67 figurants
4 heures de prise de vues
390 images
--------------
= 3 minutes de vidéo

Le site ici.

La vidéo ici.

Frusciante Flea and Omar

Pretty fucking cool...if you like Flea and Frusciante.

Frusciante Flea and Omar

Saturday, July 15, 2006

Southeast Asia Photography

WOW!

Scott Stulberg Photography

Ne cliquez pas sur "Skip movie".

Friday, July 14, 2006

The Core 2: Intel Goes for the Jugular

C'est pas mal unanime sur le net: AMD se fait manger tout rond par INTEL.

REVIEW: Intel Core 2/Conroe Kicks AMD's Butt

Thursday, July 13, 2006

Wednesday, July 12, 2006

Zidane s'excuse mais ne regrette pas

COUP DE TÊTE À MATERAZZI
Zidane s'excuse mais ne regrette pas

Agence France-Presse
Paris

Zinédine Zidane s'est excusé pour son coup de tête à l'Italien Marco Materazzi en finale du Mondial-2006 de football, mais s'est refusé à regretter explicitement ce geste, affirmant avoir été insulté avec «des mots très durs» qu'il n'a pas dévoilés, mercredi sur Canal+.

«Je m'en excuse auprès des enfants qui ont regardé cela, a déclaré le meneur de jeu français au cours d'un entretien à la chaîne cryptée, retransmis en léger différé. Mon geste n'est pas pardonnable (...) Bien sûr que ce n'est pas un geste à faire. Je tiens à le dire haut et fort parce que cela a été vu par deux-trois milliards de téléspectateurs et des millions et des millions d'enfants qui ont regardé cela.» «Forcément, auprès d'eux, je m'en excuse, a ajouté Zidane qui a pris sa retraite à l'issue de la rencontre perdue par la France (1-1, 5-3 t.a.b). Et aussi aux personnes et aux éducateurs qui sont là pour éduquer ces enfants et leur montrer les choses à faire et à ne pas faire.» Le joueur, qui a pris sa retraite à l'issue du Mondial-2006, a toutefois indiqué «ne pas regretter» le coup de tête qui a provoqué son exclusion à la 110e minute de la rencontre. «Mots très durs» «Je ne peux pas regretter mon geste car cela voudrait dire qu'il avait raison de dire tout cela, a-t-il expliqué. Je ne peux pas, je ne peux pas, je ne peux pas dire cela. Et non, il n'a pas raison de dire ce qu'il a dit.» Interrogé par Michel Denisot sur la teneur exacte des propos de Materazzi, Zidane a indiqué que «c'étaient des choses très personnelles. Cela touche à la maman, à la soeur. Vous les écoutez une fois, vous essayez de partir. C'est ce que je fais parce que je m'en vais en fait. Vous écoutez deux fois, et puis la troisième fois...» La question de savoir si les insultes étaient à caractère raciste ne lui a pas été posée. Zidane a refusé de dévoiler avec précision ce qu'avait dit Materazzi.

Il a été interrogé pour savoir si la réalité «recoupait» ce qu'avaient rapporté les tabloïds anglais qui, s'appuyant sur des spécialistes en lecture labiale, ont accusé l'Italien d'avoir dit: «On sait tous que tu es le fils d'une pute terroriste». Zidane a juste répondu: «Ben oui».

Meilleur joueur de la Coupe du monde par la Fédération internationale (Fifa), un titre honorifique dont le président Sepp Blatter n'a pas exclu de le priver, Zidane est revenu sur les circonstances exactes de l'incident survenu à la 110e minute de la rencontre qui a provoqué son expulsion.

Provocation

«Il n'y avait pas de contentieux avant (avec les Italiens) même s'il y avait des frictions avec des joueurs, a-t-il indiqué. C'est le jeu, c'est comme cela de toute façon depuis toujours, notamment dans une finale de Coupe du monde. C'est juste au moment où il y a ce tirage de maillot. Je lui dis de s'arrêter de me tirer le maillot. Que s'il le veut, je le change à la fin du match.»



«Là il dit des mots, des mots qui sont très durs et il le répète plusieurs fois, a ajouté Zidane. Des mots qui sont parfois plus durs que les gestes. C'est quelque chose qui, de toute façon, se fait très vite. Ce sont des mots qui me touchent au plus profond de moi.»
Zidane a précisé qu'il se rendrait devant la commission de discipline de la Fifa, qui a ouvert une enquête sur son geste, mais a aussi réclamé des sanctions contre Materazzi.

«Ce que j'ai envie de dire c'est que l'on parle toujours de la réaction. Forcément elle est punissable et elle doit être punie. Mais s'il n'y a pas provocation, il ne peut pas y avoir une réaction. Il faut sanctionner le vrai coupable, et le coupable, c'est celui qui provoque.» «Est-ce que vous croyez, vous, dans une finale de Coupe du monde comme cela, alors que je suis à dix minutes de la fin de ma carrière, que je vais faire un geste comme cela parce que cela me fait plaisir?»

La source ici.

Pulse

C'est plutôt rare qu'un film d'horreur m'intéresse, mais celui-ci semble très bien réussi. J'ai hâte de voir si le film va respecter les bandes-annonces, si oui, c'est très prometteur.

Pulse

Monday, July 10, 2006

Hitec Robonova-1 Dancer troup video

Cela vaut vraiment la peine de regarder le vidéo jusqu'à la fin, la deuxième partie est vraiment très bien.

Hitec Robonova-1 Dancer troup video

Vous pouvez acheter un Robonova-1 pour $1,299.00CA ici:

Roboshop.ca

Fouillez sur ce site, il y a plein de bébelle pour enfant de 30 ans et plus!

Merçi à Serge (le beau frère!) pour avoir partagé ce site.

Ce n’est pas toujours un jeu...

Très bon texte de Dany Laferriere concernant "L'affaire Zidane"
--------

7 h 47: La vie en édito... avec Dany Laferrière
[Le lundi 10 juillet 2006]

Ce n’est pas toujours un jeu...

Je n’ai pas beaucoup dormi de la nuit à essayer de comprendre le geste de Zidane, surtout que les opinions se ressemblaient comme si ce match n’était regardé que par une seule personne.

Plus nous sommes nombreux, plus nous avons tendance à faire le même commentaire. Je doute toujours d’une foule qui parle d’une voix. Et cette voix était désolée pour Zidane. Une fin de carrière indigne de ce grand champion. C’est bizarre, mais ce commentaire me semblait par trop bourgeois.

En fait les gens n’étaient pas vraiment désolés pour Zidane : ils ne parlaient que pour eux-mêmes. Zidane n’était qu’un personnage de ce conte de fées qu’ils se racontaient chaque soir avant de dormir. Il y a à peine un mois, Zidane n’était qu’un vieux joueur fatigué. Aujourd’hui, c’est un chevalier déchu.

Dans les anciennes fables plus sanglantes des frères Grimm, une fin avec un carton rouge était acceptable. Mais aujourd’hui, dans cette étrange époque où tous les humains semblent avoir bu durant leur enfance du lait de Disney, une fin qui ne soit pas rose est inacceptable. Tout doit bien finir. Nous devons aimer nos héros. Avant de les ranger dans le placard des bons souvenirs. Alors qu’est-ce qui reste pour Zinédine Zidane lui-même?

Zidane, c’est un père de famille exemplaire, un homme discret qui a mené une carrière sans faute – ce sont ces qualificatifs qu’on lui a collés comme des médailles.

C’est peut-être vrai, mais au détriment de quoi? Qu’est-ce qu’il a dû avaler durant cette longue carrière avant ce moment fatidique? Qu’est-ce qu’il a dû subir sans rien dire avant de reprendre en main sa vie? De redevenir le jeune garçon fier qui jouait dans les rues de Marseille? Celui dont on ne pouvait se moquer impunément ni de la mère ni de la race?

Marseille, c’est pas une plaisanterie. Le Front National n’est pas loin. Et Zidane est un enfant de cette époque. Il n’a jamais cru dans l’adulation de la foule – ce monstre qui tue ceux qu’il aime. À un moment, il sait qu’il se retrouvera face à un homme qu’il a laissé en chemin depuis longtemps pour la gloire et l’argent et cet homme, c’est lui-même : Zinédine Zidane.

Je ne crois pas que ce joueur italien lui ait dit plus qu’il ne sait entendre. Simplement, il a senti que c’était le moment. Son dernier match, la finale de la Coupe du monde, au dernier moment. C’était le moment ou jamais. Sinon on s’était vendu à jamais. Ne lui parlez plus de dignité.

La dignité, c’est justement le geste de Zidane pour récupérer un peu de son honneur. C’était son moment. Il a tout donné à son équipe. Là, c’était pour lui. Huit secondes sur une carrière de près de vingt ans. Parce que si on ne le fait pas maintenant, ce sera fini. De toute façon il était crevé, et l’équipe pouvait rouler sans lui.

Je crois qu’il y a des moments dans la vie qui n’appartiennent qu’à celui qui les vit. Et à personne d’autre. Ce moment où l’on refuse de jouer, c’est toujours un moment bête aux yeux des autres. Car que vaut l’image de la fierté réclamée par la collectivité face à la fierté intime de l’individu?

Parce qu’on est plusieurs à regarder un jeu, on croit que c’est plus qu’un jeu. Le geste de Zidane, c’est l’intrusion de la lourde réalité dans le jeu. Zidane ne joue plus. Il brise les codes d’un coup de tête.

Je me souviens du geste de Charlebois quand d’un coup de sang il a lancé ses tambours à la face du public français. En France, on s’était étonné d’un tel comportement. Au Québec, Charlebois est devenu d’un coup une icône de la contre-culture. On a senti quelque chose de libérateur dans ce geste. Pour Zidane, ce sera la même chose.

Les jeunes rappeurs vont sûrement introduire dans leurs vidéo-clips les huit secondes où Zidane est sorti du jeu pour entrer dans leur étouffante réalité. Il a rejoint, pour une fois, lui, Zidane, dont le sang-froid était légendaire, ceux qui ne savent pas se comporter en public. Ses frères de rue qui ont encore le sang chaud.


La source ici sur radio-canada.ca

Monday, July 03, 2006

Why Windows takes so long to shut down.

"The idea of this program is to reclaim resources when a task is finished (memory, handles, etc). It accomplishes this by monitoring for users to log off and verifying that unused resources are reclaimed. This approach is superior as it works for any known reason that profiles do not unload and also will keep working to address new unknown issues.

Now when you go to shutdown, logoff or restart it will happen within seconds. Instead of minutes."

Why Windows takes so long to shut down.

Sunday, July 02, 2006

Chromatic Adaptation

Look at the cute little boy on the right side. He's shown in two different colors, right? Now gaze at the left plus sign for 20 seconds, then look at the right plus sign. The image is looking normal now! Ain't it incredible? This phenomenon is called chromatic adaptation. Your eyes adjust themselves to the overload of colors. When you look at the right, your eyes are still filtering out the cyan and yellow. For a while.

Chromatic Adaptation